Golfe du Morbihan
Atlantic Challenge
Défi breton
Fête des voiles rouges

Présentation en images de la compétition 

Une nouvelle yole de Bantry en Indonésie pour l'Atlantic Challenge 2014 from Merandsea on Vimeo.

Histoire de la compétition

« Les jeunes devraient savoir manœuvrer une embarcation à voile au tiers, hiver comme été, savoir gambeyer, et apprendre à traverser les quelques 20 miles d’une baie ouverte ou d'un estuaire »
Kurt Hahn (1886-1974).

L’Atlantic Challenge est né sur la côté ouest de l'Atlantique, lors d’une conférence de métier en Caroline du Nord, où l'idée d'une compétition internationale entre embarcations d’une même classe a surgi. Le fondateur, Lance Lee, est le créateur de l’Apprentice Shop de Rockport (une communauté de formation à la charpente marine), et à l’origine du renouveau du bateau en bois aux Etats-unis.

Lance Lee est fortement sous l'influence des idées de l'éducateur Kurt Hahn. Sa philosophie était que les jeunes devaient s’entrainer « par et pour la mer ». Il a décrit la Mer comme « son maître le plus sévère », ou « l’absence de grâce en cas de faute », et considère qu’elle donne « les plus grands exercices pour les facultés intellectuelles ».

Lance Lee et Bernard Cadoret, du Chasse-Marée, créent l’Atlantic Challenge.

Une élégante chaloupe d’amiral, de 38 pieds de long, a été choisie pour sa grâce, sa vitesse et sa simplicité : la yole de Bantry, réplique de la chaloupe amiral du Contre-Amiral Nielly, perdue en Irlande lors de l’expédition de Hoche, fin 1796.

Deux bateaux, Liberté et Egalité, ont été construits à l’apprentice Shop de Rockport, dans le Maine. Fraternité, en construction en France, n’est pas prête pour la première édition de l’Atlantic Challenge. La yole Egalité est donc prêtée à la France pour cette première compétition. Celle-ci a eu lieu, les 5 et 6 juillet 1986 dans le port de New York, entre les États-Unis et la France à l'occasion du Centenaire de la Statue de la Liberté.

La yole liberté et son équipage Français La yole Egalité et son équipage Américain
 La yole "Liberté" et son équipage Français  La yole "Egalité" et son équipage Américain

Les éditions ultérieures ont eu lieu tous les deux ans entre les nations membres sur les deux côtés de l'Atlantique.